Demain il fera beau

Après des années de cafard j'ai décidé de faire mon possible pour aller vers un mieux .... à travers ce blog, je compte avoir un fil rouge, témoin de mes pérégrinations !

01 février 2011

31 octobre 2010 ....

DSCF3964_rectif_blog

Posté par _gael à 20:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

flash_back

Je parviens enfin à revenir sur ce blog après tant d'absence ....

Vous écrire m'a beaucoup manqué, presque autant que du temps libre , c'est dire !

Je vais donc vous faire un petit résumé des mois passés, merci à celles qui continuent de me lire :)

Posté par _gael à 19:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 octobre 2010

Posté par _gael à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

passage éclair ....

Merci à vous pour vos gentils messages ....

J'ai honte de ne pas être plus présente "parmi vous" .... j'ai du mal à passer car :

1_ notre connexion internet déconne .... (merci fri !)

2_ Jul, en arrêt de travail depuis fin juin monopolise l'ordinateur sur lequel il passe ses nerfs d'être immobilisé ...

3_ Il est hospitalisé depuis la semaine dernière après avoir été operé du genou (il a 1 déchirure du ligament croisé anterieur), il souffre pas mal malgré la morphine et a le moral en berne, il en a marre, veut rentrer à la maison, regrette l'opération etc etc ...

4_ je passe donc la moitié de mon temps à la clinique, alternant dans l'autre moitié entre mon fils (ainé), la prise de spa*fon anti-contractions, de gavis*on anti remontées acides et des tentatives desesperées de dormir plus de 3h de suite .....

l'appart' est en bazar (impossible pour Jul et moi de bouger les derniers cartons, les descendre à la cave, refaire la peinture, acheter qq trucs (il ne peux conduire et je n'ai pas le permis !!!), j'ai du mal à me plier pour faire le ménage .... bref ! vivement que tout le monde aille mieux !!!!

On a briefé le baby pour qu'il attende que son papa soit 1 peu retabli pour pointer son petit nez !!! le terme est le 10 novembre mais mon medecin pense qu'il sera en avance .....

là, d'ailleurs, il "râle" car il n'aime pas que je sois assise à mon bureau, je crois qu'il est trop serré ....

Je pense à vous .... à bientôt

Posté par _gael à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2010

l'été

Ennnnnnnfin la connexion internet refonctionne …… pfffff !

Bref ! De retour donc parmi vous, j’espère que vous allez bien J

Nous avons déménagé, non sans peine car, entre la patte folle de Jul et mon 7ème mois de grossesse, nos forces et mouvements étaient fort limités …. Heureusement que ses parents étaient  là …..

Nous sommes donc installés, l’appart’ est grand et chaque pièce à son utilité propre, plus de tout-en-un « chambre-séjour-cuisine-bureau «  ….

Même si nous nous sommes perdus au début dans ce dédale de pièces, je trouve que l’on s’habitue vite au confort !!!! (lol)

Notre bébé pousse bien, j’ai l’impression d’avoir un ventre ENORME (plus volumineux aujourd’hui qu’en 2000 à quelques jours de la naissance de S ….) le gynéco dit que ce sera un « gros bébé ». J’ai beau avoir le cœur en Inde, je ne suis pas trop d’accord pour avoir mettre au monde un mini-bouddha …..

Cela n’a pas empêché Jul de faire de très jolies photos le mois dernier :

jolie3

Nous sommes partis ensuite une semaine dans un petit gîte à seulement quelques km de chez nous (je n’ai pas le permis et Jul ne pouvait pas conduire !) avec mes parents et ma sœur (mon frère est passé en coup de vent de Paris).

Nous étions assez inquiets à l’idée de passer une semaine avec mes parents ….. Je connais le caractère de ma mère (autoritaire au point d’en être désagréable et hautaine) et je craignais que ma grossesse, ne soit prétexte de sa part à sentiments déplacés, rancoeurs, projections inconscientes et émotions exacerbées ….

Jul, de son coté est du genre sauvage, il a passé 30 ans de sa vie entouré seulement de papa-maman-soeurette  et peut être d’un mutisme affligeant en société, d’un naturel indépendant qui confine parfois à l’égoïsme, et je craignais le pire. En même temps, mes parents faisaient 800 km pour venir nous voir, nous offraient le gîte et le couvert et j’estimais que nous devions faire un effort aussi de notre coté.

Finalement la semaine s’est plutôt bien passée, Jul s’est très bien entendu avec mes frères et sœurs, S était aux anges (il les adore tous les 2 et il y avait de plus, un gros chien très sympathique là-bas). L’arrivée du bébé fut très peu évoquée si ce n’est de manière « pratique » et nous avons eu le sentiment que si nous avions annoncé à mes parents que nous allions adopter un chat ils n’auraient pas réagi différemment …

La tension commença à devenir palpable malgré tout le dernier jour car il nous était pénible de voir ma mère humilier mon père en l’infantilisant (« t’as pas mis assez d’eau pour les pâtes ! » «  Faut toujours que je te répète tout » etc …. ) et nous avons été contents de rentrer dans nos pénates.

S est reparti une semaine avec son père dans le camion de celui-ci. Depuis que mon ex-mari sait que je vais avoir un autre enfant, il s’est soudain souvenu qu’il avait lui-même un fils (« alléluia, et la lumière fut ! » ….

Son attitude m’énerve beaucoup (je fais chauffer la carte bleue et offre à S tout ce que sa mère lui refuse), je trouve ça vraiment trop facile mais j’aurai dû m’en douter car il a toujours agi de la sorte et j’en reparlerai dans un autre post ….

Dans deux jours c’est la rentrée qui est pour moi toujours source de stress, de reprise de rythme, d’activités …. Je vais essayer de toutes mes forces de reprendre un semblant de cadence car je refuse de « m’effondrer », de nouvelles responsabilités m’incombent et je veux y faire face et les honorer, pour moi, pour Jul, et surtout pour S et (tinlin !!!! ….) H que je veux voir naître dans le climat le plus serein possible avec une maman disponible psychiquement.

Et pour vous ? comment se profile cette rentrée ?

Posté par _gael à 16:21 - step by step - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 juillet 2010

retour sur le mois de juin

Bonjour à tous (toutes !)

Je vous présente mes excuses pour cette trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès longue absence que je n'ai pas justifiée ....

Ce mois de juin a été riche en émotions, diverses et variées ....

depuis quelques temps je me traînais un vieux sentiment récurrent de « perte identitaire » (« qui suis-je vraiment ? QUE suis-je vraiment ?) Etc etc .... Dans ces moments de doutes, de malaise et de « pics dépressifs » je préfère me mettre en mode

« sous-marin » ....

je parle encore moins car je ne sais même pas quoi dire et j'ai très peur d'entendre des paroles blessantes

(« si tu voulais tu pourrais » «  positive ! » etc ...)

Je travaillais cela avec ma psy (Cécile) quand j'ai reçu le résultat (par lettre) de ma prise de sang concernant la détection des marqueurs sériques aux anomalies chromosomiques .... pour celles qui n'ont jamais été enceintes, il s'agit d'une test sanguin quasi-obligatoire servant à détecter le risque que votre bébé soit porteur d'une anomalie chromosomique, trisomie 21 en tête .

Mon médecin me disait dans la lettre que je me situais « dans une zone à risque accrue » et qu'il se tenait donc à ma disposition pour pratiquer une amniocentèse (prélèvement de liquide amniotique) et m'envoyait un « contrat » m'indiquant tous les risques inhérents à un tel acte ....

pour information, mon « taux » était de 1/123 et je ne savais que penser . 1 risque sur 123 c'est beaucoup ? Pas beaucoup ? Qu'est ce que ça veut dire ? « pas de risque » c'est quel taux ? 1/150 ou 1/1000000000 ? l'angoisse ....

quelques jours plus tard j'ai donc subi cette amnio , au sein même de la maternité où j'étais sensée accoucher .... moment très pénible car très très angoissant et assez douloureux.

N_3392_D

Mon gynéco était « pro », c'est à dire efficace mais pas très empathique. Heureusement, la sage-femme qui nous a accompagnés, Emilie était ,elle très gentille et nous montré notre petit trésor qui bougeait bien à l'écho et

(nous en sommes sûrs !)

nous a fait coucou à travers l'écran.

12 jours de perte d'appétit, de nuits blanches, de terreurs et de larmes plus tard, j'ai appris que notre bébé allait très bien ....

par superstition et mauvais moral nous n'avons pas fêté mon anniversaire qui avait lieu le 9 juin, en pleine période d'attente .

Je tiens donc à remercier très chaleureusement Ségolène, Nexus, Lili , Emilie et ma soeur Camille qui ont pensé à moi en ce jour festif et m'ont envoyé de joyeuses pensées. En ces temps difficiles, j'ai vraiment été très touchée de ces gestes :)

smile

Posté par _gael à 18:50 - step by step - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 avril 2010

Mea Culpa

Chers lecteurs invisibles ,

Je vous présente mes excuses pour avoir déserter ce blog ces derniers temps alors que vous m'envoyez régulièrement d'émouvants petits mots .

A ma décharge, entre mes angoisses perpétuelles (mon bébé va t'il survivre ?, avoir ce 2ème enfant ne va t'il pas encore davantage hypothèquer mon envie de réinsertion professionnelle ?) , mes nausées (et vomissements, amis de la poésie bonsoir !), mes migraines et surtout (car c'est vraiment mon talon d'achille, quoique je sois loin d'être invincible) MON ECRASANTE FATIGUE, m'ont tenue loin de mon ordinateur.

Ce soir je vais mieux, car j'ai vu mon bébé (une fille j'en suis sûre !!!! méthode Coué !) à l'échographie, il bouge dans tous les sens, et mesure 3 cm. Dans 3 semaines, j'aurai une nouvelle écho de contrôle (à 12 semaines) et tout risque de fausse-couchefausse-couchefausse-couchefausse-couche sera ainsi écarté ....

A part dormir et vomir, j'ai trouvé le temps de bouquiner (et de réviser un peu mes cours mais pas autant que je l'avais décidé donc, je préfère ne pas l'évoquer) :

J'ai lu ce livre que j'ai trouvé formidable, onirique mais aussi très violent et auquel je consacrerai un post entier prochainement :

109059_2701786

J'ai lu aussi celui-ci, (fallait acheter un truc chez Trance-LoisirsTrance-LoisirsTrance-LoisirsTrance-Loisirs sinon on aurait récupérer la sélection !) qui est rigolo mais ne casse pas trois pattes à un canard et dont j'estime avoir donc suffisamment parlé ! :

Un_peu_de_respect__j_suis_ta_mere

Je pars demain à La Rochelle (MA ville !) et j'emmène celui-là :

qq_chose___te_dire

Je suis contente de partir là-bas, je vais revoir mes ami(e)s qui me manquent tant... mis je suis angoissée aussi car je vais loger 5 jours chez mes parents et je ne sais pas si je vais le supporter .... nos relations sont conflictuelles et je sais que ma mère va encore me faire des reproches, sur mon mec, sur mon fils, sur mon non-boulot .... j'ai peur qu'elle se rende compte que je suis enceinte car elle est contre l'idée que j'ai un 2ème enfant, elle me l'a déja dit. Je ne me sens pas la force de "lutter" contre elle et de devoir argumenter. Je n'ai pas envie de devoir me justifier.

J'ai pris 2 kgs, du ventre (abus de chips et de gâteaux) et des seins (of course !)

je vais essayer de mettre ces quelques jours à profit pour me détendre avec mon fils , faire des milliards de photos et surtout passer du bon temps avec mes amis .

je vous raconte tout ça dimanche prochain (le 18) et, en attendant je vous souhaite une très bonne semaine et beaucoup de courage à celles qui subissent des épreuves

Posté par _gael à 19:27 - step by step - Commentaires [2] - Permalien [#]

25 mars 2010

la viste de ma soeur

En ce moment, je me relâche (par rapport à mon méga-challenge) ... mon chéri dit que ce n'est pas grave, mais je culpabilise.

Entre les nausées et les envies (perpétuelles !) de dormir mon rythme se ralentit, mais, comme il est

HORS DE QUESTION QUE JE LACHE LA BARRE,

je vais me rattraper :)

la semaine dernière, ma soeur est venue nous voir et j'ai été ravie de passer 5 jours avec elle. Mon fils l'adore, ils s'entendent très bien tous les deux.

J'étais inquiète qu'elle ne s'ennuie à Amb...(uscade) car il n'y a pas grand chose à faire (si ce n'est « rien » !) mais, même si elle a reconnu que le coin n'était pas très sympa, on a passé des bons moments :

S et moi sommes allés la chercher à la gare de Lyon (à Lyon, je précise pour les parigots comme moi !!!), son TGV arrivait à midi et, comme mon fils est plus que féru de trains, il était inenvisageable de ne pas l'attendre sur le quai ....

Nous avons passé l'après midi à Lyon, et avons visité le musée des canuts (ouvriers tisserands lyonnais d'autrefois) et celui de la passementerie. Nous y avons appris comment était filée la soie et comment on tissait les rubans au siècle dernier . Nous avons beaucoup aimé tous les trois et j'ai découvert une très belle ville (enfin des magasins des filles ! Des bus qui fonctionnent ! Des petits bars sympas ! De la viiiiiiiiiiiiiiie ! Mais je m'égare ! :) )

Le week-end, nous sommes allés visiter le musée des cheminots (que S voulait absolument lui faire découvrir !) et le dimanche , les grottes de la balme (magnifiques).


Au delà de toutes ses activités  touristiques  nous avons beaucoup discuté, toutes les deux, ayant eu beaucoup de temps libre quand S était à l'école.

Les discussions furent édifiantes, j'ai appris des secrets de famille assez ahurissants (mais, par définition, ils le sont toujours !), constructives, mais aussi très émouvantes .

Ma soeur (C) et moi souffrons beaucoup de nos enfances respectives. Je dis respectives car elles ont été fort différentes : nos parents n'ont pas été les mêmes avec nous deux.

Ma mère m'a rejetée peu après la naissance en me confiant à sa propre mère. Elle explique cela par une reprise de travail, or, elle n'avait nul besoin de travailler à l'époque ,ni aucun travail d'ailleurs ! Elle me laissait chez ma grand-mère une semaine entière.

Cécile (ma psy) pense davantage qu'elle a trouvé l »'excuse du travail «  pour justifier le fait de ne pas pouvoir s'occuper de moi .... Cécile m'a d'ailleurs éclairée sur le fait que ma mère, au jour d'aujourd'hui me dit souvent «  c'est normal que tu ais une super relation avec ton fils ! Tu ne travailles pas, c'est facile pour toi ! » (sous-entendu « moi si je me suis mal occuper de toi c'est parce que je travaillais! »).

Elle a  adoré  et encensé ma soeur depuis sa naissance, 2 ans après la mienne. Ma soeur porte le prénom d'une petite fille modèle de la comtesse de Ségur, c'est dire!

Elle était très sage, et on disant d'elle à l'époque qu'elle était « coquette ELLE ! » .... (ce qu'elle n'est d'ailleurs plus du tout à l'heure actuelle !!!!). Ma soeur m'a avoué il y a quelques années « je me tenais « à carreaux » à la maison car j'avais trop peur que les parents ne me traitent comme toi sinon ... »

Je n'ai pas d'idées très précises sur les raisons pour lesquelles ma mère m'a « rejetée », ce que je sais c'est que, au delà de mon « caractère » ou de ma « personnalité » ma place d'ainée à jouer en ma défaveur.

Un enfant aîné « crée la famille » et la mère . Avant l'enfant il y a un couple, dès la naissance il y a famille.

Ce 1 er enfant « fait « la mère.

Avec tous les conflits psychiques inconscients que cela entraîne. Le 1e r enfant est souvent extrêmement phantasmé, il est imaginé par la petite fille depuis très longtemps (il porte d'ailleurs le nom en psycho « d'enfant imaginaire ») et il est porteur de nombreux espoirs, et projections*, provenant de l'enfance de la mère , et de l'histoire de toute une ascendance.

Si « par malheur » (et c'est bien évidemment souvent le cas car un bébé reste un bébé, il n'est pas parfait, pleure, crie, est exigeant et s'occuper d'un nouveau-né est très déstabilisant pour peu que personne n'ai jamais osé vous le dire) l'enfant réel ne correspond pas à l'enfant imaginaire alors les relations bébé/mère peuvent être très perturbées.

C'est sans doute ce qui s'est passé pour moi. Ma mère m'a dit , quand elle a su que j'allaitais mon fils « toi, toute façon tu n'as jamais voulu de mon lait » .... exemple scolaire si l'en est des projections de ma mère à mon égard !!!! toute maman « saine » sait qu'un allaitement est compliqué pour de multiples raisons qui n'ont rien à voir avec les sentiments de l'enfant vis à vis de sa mère.... la mienne n'a pu envisager que peut-être elle me tenait mal, qu'elle était stressée, fatiguée ou je ne sais quoi, dans sa tête, obligatoirement c'est moi qui ne voulait pas d'elle... car elle avait une très grande confiance en elle et elle ne pouvait pas être en tort ....

Ma mère a été très toxique pour moi et l'est encore beaucoup trop à présent, et je le déplore au quotidien. Je sais qu'elle n'a pas tous les torts et qu'elle a eu aussi probablement à faire à une mère « difficile » je sais que c'est son histoire qui l'a forgée telle qu'elle est et que, sûrement, à quelques égards elle souffre. Il n'empêche que je lui en veux terriblement de ne jamais s'être remise en question et de ne jamais avoir eu l'humilité de demander conseil à personne ....

J'espère arriver un jour à lui pardonner, pour être MOI en paix ....

* projection : désigne une opération mentale inconsciente par laquelle une personne place sur quelqu'un d'autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d'une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle. Les projections sont le plus souvent chargés d'affetcs négatifs donc non acceptés par celui qui projette.

Posté par _gael à 11:54 - la famiglia - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 mars 2010

cache-cache

Mes règles sont cachottières ! "comme par hasard" le cycle fécondant fut très aléatoire .... peu importe, tout va bien !

Hier, durant ce rv tant redouté chez le gynéco, nous avons pu voir, lors d'une échographie, notre petit pois .... (5 mm). Je suis enceinte d'un mois (je pensais 6 semaines mais peu importe !) et "si tout va bien" il (mais nous préférerions "elle") pointera son petit nez mi novembre ....

Je n'ai pas bien vu son coeur battre car l'écran était derrière moi et je ne distinguais pas grand chose mais son papa (chui toute emouvue rien que de le dire !) a bien vu le petit "bip-bip" que lui montrait le médecin.

Compte tenu de mes antécédent de FC et mon moral "peu stable" nous avons rv pour une nouvelle écho dans 3 semaines, puis encore une autre, 3 semaines après ....

En attendant, mon chéri m'a ordonné de "faire très très attention à moi" .... c'est mignon non ?

petit_pois_pm

Posté par _gael à 11:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]

17 mars 2010

MERCI LES FILLES !!!!

J'en étais sûre lafrais que tu reussirais ! ;)

je suis en effet très angoissée et je ne sais pas vraiment pourquoi dans la mesure où ce 2ème bébé est depuis plusieurs années mon "rêve ultime" ... peut-être parce que je ne me sens pas "à ma place" pour l'instant,je suis mal à l'aise dans cette ville qui me deprime, malheureuse sans mes amies, j'ai peur de "ne pas tenir le coup" avec ce bébé dans la mesure où j'ai fait 1 depression post-partum après la naissance de S alors que "toutes les conditions" étaient là (1 mari dont j'étais hypra-amoureuse, de l'argent bien suffisamment, 1 ville que j'adorais, des copines à foison, ma "famille", la fac ....) bref ! j'ai rv avec le gynéco cet après m, celui qui m'a annoncé ma fausse couche en octobre dernier .....

J'essaye de positiver, c'est mon leitmotiv !!!

J'ai beaucoup de choses à vous dire, beaucoup de temps à rattraper !

J'organise tout ça et je reviens avec les idées bien au propre (si tant est que ce soit possible !!!! )

Posté par _gael à 11:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]